Des élèves


Les pionniers de Mediaparks

Stacy Suédois Gina Suédois
et Antonin Moreau
Aurélien Manon Ali Ismail Boufous Abygaëlle Marcy

 

Pourquoi j’ai rejoint Médiaparks ?

Quand Ronan Chérel m’a parlé du projet Médiaparks, j’ai tout de suite accepté. Quand nous avons créé ce projet, c’était avant tout pour changer l’image du quartier de Villejean qui n’avait pas une bonne réputation. Mais je n’aurais jamais cru que cela aurait pris une telle ampleur. J’ai rencontré plein de personnes, je suis devenu beaucoup plus sociable, je me suis amélioré à l’oral et dans mes compétences rédactionnelles. Médiaparks m’a beaucoup apporté et je tiens à remercier toute les personnes qui m’ont aidé, soutenu et qui m’ont permis de devenir ce que je suis maintenant. Pour moi, Médiaparks est le meilleur projet que j’ai fait depuis que je suis au collège.
Antonin Moreau

Si je suis entré dans Médiaparks, c’est d’abord pour une histoire de camaraderie. Mes amis n’étaient pas dans la même classe que moi, et j’ai voulu les rejoindre au hasard de leur projet. Bien sur, j’ai rencontré M. Chérel, créateur du projet, qui m’a tout de suite tendu la main, non… qui m’a accueilli à bras ouvert. Je n’avais aucune idée de ce qu’était le journalisme, alors j’ai travaillé, dur, régulièrement, en me chargeant toute une année de la rubrique « les mots pour le dire » en correspondance avec les détenus de la prison de Vezin. En 3e, j’ai fait mon stage de découverte du monde professionnel à la rédaction du magazine d’Autoplus, puis pendant les vacances j’ai travaillé au quotidien Ouest France. Maintenant je pense connaître ce métier, c’est celui que je veux faire plus tard. Je ne remercierai jamais assez tous ceux qui m’ont entouré quand je suis arrivé et qui m’ont aidé à devenir ce que je me sens être aujourd’hui : un journaliste.
Aurélien Mannon

L’année dernière j’ai eu la chance d’écrire pour le journal Médiaparks. J’ai aimé faire parti de l’équipe éditoriale car ça a été pour moi une très belle expérience et grâce à ce travail je pense avoir grandi, j’ai pris confiance en moi, quelque chose que je n’avais pas avant l’aventure Médiaparks. Je me suis senti responsable durant l’année, car lorsqu’on arrive le jour de la rentrée et que l’on nous annonce qu’on est maintenant journaliste et non plus simplement élève, ça fait un peu bizarre. Mais de voir que Médiaparks en arrivé à ce point de réussite, aujourd’hui ça me fait très plaisir j’espère que cette revue que j’ai aidé à faire naître aura une très longue et belle vie car cette aventure m’a apporté énormément de choses.
Ali Ismail Boufous

A noter que beaucoup d’autres élèves participent à l’édition des Médiaparks. Vous pouvez les retrouver dans chaque numéro.