Hors-séries

Féminin-Masculin : quel est le problème ?

Dans notre société, des interrogations profondes naissent sur les rapports hommes/femmes, la violence et les moyens d’y remédier. La recherche d’une grille de lecture facile tend à accorder au masculin l’apanage de la violence tandis que le féminin serait l’expression de l’apaisement. Chacune et chacun se trouvant jugés à l’aune de ces définitions réductrices.

Une vision actuelle du monde postule que les hommes ne sont pas prêts et qu’il leur faudrait cultiver un monde de douceur, pour qu’enfin ils lâchent la part brutale, voire violente qui les habiterait. Vision que je qualifierais de « féminine » en ce qu’elle porte espérance sur les notions d’accueil, de douceur et d’écoute.

 

 

Consulter le numéro

Télécharger le numéro


Santé !

À 13 ou 14 ans, on ne parle pas aisément de la maladie, de ce qui peut nous amener chez le médecin ou à l’hôpital. À ce moment de la vie, le rapport au corps n’est pas simple, ne serait-ce qu’en raison des transformations physiques liées à l’adolescence. Spontanément, on n’évoque pas le sujet sauf si dans l’entourage, une maladie grave ou un handicap font partie du vécu quotidien. De plus, les médias, la publicité nous renvoient l’image d’un corps idéalisé à l’abri des imperfections et des différences. Alors, pourquoi s’intéresser à la santé ? Parce que nul n’est à l’abri de la maladie ou du handicap. C’est la grande leçon du beau film de Fabien Marsaud – alias Grand Corps Malade -, réalisé avec son copain Mehdi Idir. « Patients » retrace le vécu, les émotions, les colères, mais aussi les rires de jeunes dans un centre de rééducation. […]

 

Consulter le numéro

Télécharger le numéro


Médias voyous ?

D’étranges personnages traînent dans les rues en quête d’un mauvais coup. Ce sont des journalistes. Doit-on se méfier d’eux et éviter de leur parler ? Que cherchent-ils ? Que veulent-ils dérober ? Une image sensationnelle peut-être. Sont-ils des voyous ? Peut-être pas. Alors ce n’est qu’un titre en forme de provocation, presque une boutade à nos yeux. C’est l’énoncé que nous a inspiré la réflexion portée par ce nouvel opus de MediaParks. Voyous. Pourquoi ce mot teinté de couleurs inquiétantes ?

Pourquoi se méfier de ceux dont la fonction est d’assurer la liberté d’opinion et d’expression dans la cité ? Les journalistes seraient-ils contaminés par un rapport fourvoyé à l’information, à la vérité.[…]

 

Consulter le numéro

Télécharger le numéro