N°12 : Ces valeurs qui nous font défaut

Mediaparks 12 - Ces valeurs qui font défaut
Mediaparks 12 - Ces valeurs qui font défaut


N°12 : Ces valeurs qui nous font défaut

(Sommaire)

 

Chers lecteurs,

Pour sa troisième année d’existence, l’équipe de Mediaparks a voulu dresser un inventaire des valeurs qui font défaut dans notre société. Les élèves de quatrième du collège Rosa Parks de Rennes se sont, aussi et surtout, employés à défendre ce en quoi ils croient. Avec pour ligne de conduite d’être force de proposition plutôt que de se contenter de dénoncer. Inculquer des valeurs prend du temps. 

La vie, l’école et les parents sont là pour le faire, nous les apprendre. Mais, en tant qu’élèves de quatrième au collège Rosa Parks, du haut de nos quelques années, nous avons remarqué quelque chose : les grandes valeurs sont de moins en moins présentes dans notre société. Et c’est dommageable. […]

« Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! »

Beaucoup affichent leurs valeurs en vitrine, pour se mettre en avant mais ce ne sont souvent que des mots, des postures. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais !» Alors qu’ils devraient nous instruire et partager ce en quoi ils disent croire, les adultes sont les premiers responsables de la disparition des valeurs. Ce sont pourtant les mêmes qui se plaignent d’une chute de la cohésion et qui ne font rien pour que cela change.

Il suffit de descendre dans la rue et constater. Prenons-nous vraiment ces valeurs au sérieux ? Si tout le monde s’accorde sur les valeurs communes à avoir, il faut interroger ce qu’elles représentent. Comment les définit-on ? Que défendent-elles ?

Faire société

Si on y regarde de plus près, toutes les valeurs se lient entre elles, reliées d’un point A à un point B. Elles sont interconnectées. Ensemble, ce sont elles qui nous font faire société et créer de la cohésion entre les plus jeunes et les plus vieux, les plus riches et les moins aisés, entre les hommes et les femmes, entre nous et les autres. Partager des valeurs est indispensable pour éviter les fractures. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *