Des murs à abattre

JMP002 - 5
[Par Marvyn Mohamed-Surin]


Des murs à abattre !

Le cadre social correspond à « l’ensemble des règles de comportement et des normes que subit une personne pour vivre en collectivité, pour s’intégrer à la société ». Pourquoi est-ce si difficile de sortir de son univers de fréquentation ? Comment abattre les murs invisibles qui nous séparent ?

Pour moi, mon univers social, c’est mon entourage et mon cadre de vie : famille, école, loisirs, jeux vidéos et réseaux sociaux. Si un membre de ma famille ou un de mes amis ne va pas bien, cela me concerne, cela peut avoir un impact sur moi.

En fonction de l’école, des loisirs et des gens que l’on rencontre, on n’a pas le même comportement, l’idée étant d’être toujours respectueux, mais forcément différent selon la personne à qui on parle. 

Il existe des cadres sociaux différents comme celui de « l’élite ». C’est une minorité de personnes plus riches financièrement, ayant soi-disant une meilleure réputation et ayant accès à une meilleure éducation grâce aux écoles qu’elles fréquentent. Mais cette « élite » reste pourtant elle aussi composée d’êtres humains comme vous et moi. 

Il est difficile de rencontrer des personnes qui ne viennent pas du même cadre social que nous, parce qu’on ne les connaît pas, qu’on ne fréquente pas forcément les mêmes lieux et que l’on peut avoir des difficultés pour les rencontrer. On a le sentiment d’être plus accessibles qu’eux. Par exemple, vous ne verrez jamais Emmanuel Macron se balader sans gardes du corps contrairement à moi, que vous pourrez approcher facilement !

Ce que je veux vous dire, c’est qu’il faut abattre ces murs invisibles entre les gens. Il faut oser aller vers les autres, leur parler, partager, en un mot : communiquer. On peut essayer de rapprocher les cadres sociaux, par les loisirs, les jeux vidéo, la musique, etc. Pour moi, c’est l’école qui me permet de me rapprocher puis d’échanger avec de nouvelles personnes. Ce n’est pas facile, mais il faut grandir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *