A l’heure de la 5Géopolitique

Projet - Au Fil de la Plume
Au Fil de la Plume
[Par Chloé Maisonnave]

A l’heure de la 5Géopolitique

La 5G : le monde entier en parle sans savoir quelle est la différence avec la 4G. Sa spécificité ne se trouve pas à l’échelle des individus, mais à celle des États. L’attribution des fréquences de la 5G a été lancée le 31 décembre 2019, mais le calendrier a été retardé en raison de la crise sanitaire. Tour d’horizon des enjeux soulevés par le déploiement de cette nouvelle technologie.

Pour le spécialiste en télécommunications, Stéphane Dubreuil : «  celui qui contrôle la 5G contrôle potentiellement le monde ». Être le premier acteur à développer la 5G accroît la possibilité d’asseoir le Smart Power (pouvoir économique) des États puisque les échanges mondiaux  basculeront un jour sur ce réseau. À la clé : une décennie d’avantages compétitifs s’offre à l’entreprise qui installera le tout premier réseau 5G car ce secteur génère de nombreux investissements de la part d’acteurs privés. C’est un catalyseur d’investissements qui touchera autant le secteur militaire que l’hyperconnectivité entre les personnes et les dispositifs électroniques.

Les principaux acteurs économiques mondiaux tels que la Chine et les États-Unis se confrontent  dans cette course à la 5G. Face aux 400 milliards d’euros investis et le comité des 50 mille chercheurs déployés par la Chine, les États-Unis sont en passe de perdre leur leadership. Il s’agit bien d’une guerre commerciale entre les deux pays pour qui la technologie est un vecteur de puissance. Cette guerre commerciale a progressivement dérivé en guerre diplomatique lorsque les États-Unis ont interdit par décret leur marché aux équipements chinois Huawei au nom de la protection de la sécurité nationale. La 5G, plus que d’augmenter la vitesse de débit, permet de transporter une masse considérable de données numériques, y compris sensibles. Cela peut pousser certains pays à prendre des mesures contre le développement de la 5G par un opérateur étranger. 

Finalement, la 5G, plus que de constituer un enjeu géopolitique à part entière, est surtout le théâtre sur lequel se lient et se délient les rapports de force des acteurs du secteur technologique. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *