Sagesse pour temps des incertains

Au Fil de la Plume
Au Fil de la Plume
[Par Aurélien Amari]

Sagesse pour des temps incertains

Lorsque comme aujourd’hui les temps sont durs, il arrive que face à trop d’épreuves, nous nous retrouvions égarés en nous. Confrontés au doute ou dénigrés par les autres, nous perdons pied, inconsolables et seuls. Alors, pour se reconstruire progressivement, il faut d’abord s’appuyer sur nos ressources intérieures, comme nos souvenirs d’enfant, afin de retrouver notre sensibilité perdue. Cet être enfoui dans notre mémoire a la capacité de nous faire renaître perpétuellement. Hors des tensions du moment, il nous dit ce que nous sommes réellement, car nous avons tous été quelqu’un un jour. Et quand nous avons retrouvé cet enfant en nous, il faut réintroduire la fraîcheur de son regard dans notre vision du monde pour retrouver l’espoir.

Heureusement, nous pouvons aussi compter sur notre famille, sur nos proches. Tous peuvent concourir à nous redresser, avec dignité. Ces gens de notre lignée ou de notre clan sont plus à même de nous comprendre, car nous partageons la même histoire, les mêmes choix relationnels et affectifs. Ils peuvent nous aider à renaître en accord avec nos chemins de mémoires. Mais cette quête de l’estime retrouvée doit cependant, un jour, reposer sur l’action. Car il faut aussi se construire un projet, un but pour se valoriser par des réussites. Ne tentons pas l’impossible, mais soyons toujours patients et pugnaces.

Après ces étapes, enfin, il est temps de reprendre contact avec le monde, avec les autres. Pour y retrouver sa place, il faudra les comprendre, connaître leur histoire, leurs combats, et  leur donner à eux aussi une chance d’exister. Profitons donc de ces temps incertains pour établir le bilan de notre vie et vérifier que l’on ne s’est pas trop écarté de nos principes ni de

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *