Ma cellule, ma prison, mon territoire

Ma cellule, ma prison, mon territoire   Prisonnier entre quatre murs et des barreaux, Rêver d’évasion est l’unique, ultime option. Inutile de se morfondre dans cet enfer : Survivre, rebondir est la seule chose à faire. Oublier des erreurs, la peur de l’abandon, Ne suivre qu’une seule voie : celle du renouveau. Comment survivre à cet isolement Lorsque l’on ne voit que des surveillants, Que l’on ne croise presque pas de gens Que l’on est seul en cellule presque tout le temps. L’étincelle de mon cœur est à bout de souffle, Toutes les lueurs d’espoir lentement s’essoufflent. Dans ce lieu aussi étouffant que destructeur, Cette humanité, en moi, a fondu en pleurs. Le rouleau compresseur détruit sur son passage, Tout à cause d’erreurs d’un enfant pas sage. C’est une multiple condamnati... Lire plus